TOURNUS

Abbatiale Saint-Philibert

À Tournus, l’abbaye aux trois saints, Valérien, Philibert et Ardain, conserve une abbatiale dont la plus ancienne dédicace eut lieu en 1019. Le millénaire de cet événement a été dignement fêté en 2019. En plus de l’abbatiale sont particulièrement remarquables une crypte et un narthex surmonté de la chapelle Saint-Michel. Le tout est en excellent état. Du cloître, il reste notamment la galerie nord, voûtée d’arêtes, la galerie est avec la salle du chapitre (XIIIe siècle) et le logis abbatial (XVe siècle).

Ce site ravira les amoureux d’architecture romane. Sa renommée doit, bien sûr, beaucoup à sa voûte romane, en berceaux transversaux ; mais vous y trouverez en réalité toutes les formes de voûtes romanes. Des mosaïques du XIIe siècle ont été découvertes en 1998. Dans le bas-côté sud est conservée une vierge romane de type auvergnat. Subsistent un peu partout quelques restes de peintures médiévales. D’autres oeuvres, plus contemporaines, ont également trouvé leur place dans l’église : les vitraux de Brigitte Simon (Reims), des années 1960, et le mobilier liturgique réalisé par Goudji pour l’an 2000. Enfin, pour les mélomanes, un très bel orgue de type baroque français (son buffet date de 1629) a été restauré en 1990.

ABBATIALE SAINT-PHILIBERT
  • Département : Saône-et-Loire
  • Site CASA depuis : 1969
  • Style : Roman
  • Actuellement, la présence de guides CASA à Tournus durant l’été 2020 n’est pas confirmée.
  • Départ à la demande tous les jours sauf le lundi, entre 10h et 12h et entre 14h et 18h

5 bonnes raisons d’y aller

  • Un des premiers sites CASA avec Brancion, à quelques pas de Tournus.
  • Une voûte romane extrêmement rare en berceaux transversaux.
  • L’église, le cloître, le réfectoire, le cellier et la salle capitulaire forment un ensemble cohérent, unique et très bien conservé.
  • Les remarquables mosaïques du XIIe siècle dans le déambulatoire.
  • Une des plus grandes cryptes de la première période romane.

À découvrir…

  • La Voie Bleue : 30 km d’un chemin de halage réaménagé en parcours cyclable sécurisé pour rouler paisiblement le long de la Saône de Tournus à Mâcon
  • La promenade dans les pas de Gerlannus à travers la ville ancienne.
  • Proche du site de Cluny, siège du plus grand ordre monastique médiéval d’Occident.
  • Si vous êtes amateur de gastronomie, profitez d’un repas dans l’un des restaurants qui ont fait la réputation internationale de la ville.
SITE « CLASSIQUE » ET « PRÉSENCE »

En fonction des dates, communautés classiques, réservées aux guides bénévoles de 18 à 35 ans ou communautés présences, reversées de préférence aux guides bénévoles de plus de 35 ans.

Comment se rendre à bon port ?

La gare SNCF de Tournus est régulièrement desservie au départ de Lyon ou de Dijon. Une sortie dessert Tournus sur l’autoroute A6.

Le logement des bénévoles

Depuis 2017, les guides sont logés chez Nicole à Tournus, petit « château » à environ 3 km de l’abbatiale, au nord de la ville.

Les repas (matin, midi et soir) sont pris au Centre Saint-Joseph, à 5 minutes de l’abbatiale.

Translate »