Des rencontres uniques
Des sites remarquables
Une formation de qualité
un atout pour votre CV

En 3 étapes, comment devenir un guide bénévole ?ami compétent ? CASA ? médiateur ?

ÉTAPE 1

Je formule

JE CHOISIS MES DATES ET MES SITES PRÉFÉRÉS ET JE LES REMPLIS DANS LE QUESTIONNAIRE CI-DESSOUS (dès mars).

LES COMMUNAUTÉS D’ÉTÉ CLASSIQUES ET LES COMMUNAUTÉS INTERNATIONALES

J’ai entre 18 et 35 ans. Je remplis ma fiche d’inscription et formule mes voeux ci-contre.

Les communautés classiques sont présentes partout en France, celles internationales à Paris.

LES COMMUNAUTÉS PRÉSENCES

J’ai de préférence plus de 35 ans. Je remplis ma fiche d’inscription et formule mes voeux ci-contre.

ÉTAPE 2

J’adhère

JE DEVIENS MEMBRE DE L’ASSOCIATION.

ADHÉSION FAIBLES REVENUS

20 €

Éventuellement, un justificatif pourra être demandé (chômage, invalidité, RSA, étudiants…)

ADHÉSION
« CLASSIQUE »

40 €

SOIT 14 €*

*Aprés déduction des impôts sur le revenu (66 %)

ADHÉSION
« SOLIDAIRE »

80 €

SOIT 27 €*

*Aprés déduction des impôts sur le revenu (66 %)

ÉTAPE
3

Je me forme

JE ME PRÉPARE À MA COMMUNAUTÉ D’ÉTÉ.

WEEK-END DE PRÉPARATION AUX COMMUNAUTÉS D’ÉTÉ

Obligatoire pour les nouveaux guides inscrits en communautés d’été et recommandé pour tous.

Le week-end de formation aura cette année lieu à … du 28 au 30 juin 2024 (informations à venir). 

PRÉPARATION PERSONNELLE

Envoi d’une bibliographie et de quelques éléments de documentation pour découvrir le site plus précisément.

FORMATION SUR SITE

Présentation du site par un référent local et documentation détaillée pour vous permettre de préparer votre visite.

L’apprentissa

Je me lance !


FOIRE AUX QUESTIONS – ACTIVITÉS D’ÉTÉ

Vivre une expérience de guide bénévole

Vous êtes convaincus que le message chrétien, inscrit dans la pierre de nos églises, mérite d’être connu, expliqué et partagé ; que le bénévolat, l’accueil et la solidarité dans la vie quotidienne d’une équipe sont des valeurs de notre temps à vivre intensément : alors le projet CASA est pour vous.

Guide bénévole ?

Le bénévolat est une condition exigeante, mais est l’un des fondements de l’association. Il nous semble indispensable pour favoriser un vrai dialogue avec les visiteurs. Cette gratuité se reflète également dans la durée et les modalités de la visite : pas de visites à heures fixes, de durée déterminée, mais un départ à la demande pour une personne seule, un couple ou un groupe nombreux de visiteurs.

CASA vit des cotisations de ses membres et des dons des visiteurs. Chaque don reçu est donc reversé intégralement à l’association.

Quelle sera ma mission ?

En tant que bénévole CASA, vous avez pour mission d’assurer un service d’accueil et d’accompagnement des visiteurs dans une découverte reposant sur les dimensions historique, artistique et spirituelle de l’édifice. Vous serez présent(e) pendant la communauté complète, aux dates définies dans la grille. Vous assurez des visites quotidiennes, 6 jours sur 7 sur le site qui vous accueille, celui-ci comptant sur votre engagement. Vous vous engagez à adhérer à l’esprit de l’association CASA et à participer à la vie communautaire.

Avec qui ?

Une communauté « classique » est ouverte aux jeunes de 18 à 35 ans, elle dure deux semaines en juillet ou en août. L’équipe est constituée de 3 à 6 guides suivant la fréquentation du site choisi.

Une communauté « présence » est ouverte aux plus de 18 ans, de préférence aux plus de 35 ans, et dure une semaine. L’équipe est constituée de 2 guides.

Pour permettre un accueil aussi personnalisé, il est nécessaire que plusieurs guides soient présents sur un même site. L’accueil des visiteurs serait une illusion si les guides n’apprenaient pas à s’accueillir entre eux, au sein d’une Communauté, pendant la durée de leur séjour.

Quel coût ?

L’hébergement est organisé par nos hôtes et CASA prend à sa charge vos dépenses alimentaires (50 € par guide / semaine). Pour encourager la formation pendant l’année et favoriser les rencontres entre ses membres, CASA prend également en charge une grande partie des frais de transport et d’organisation engagés à l’occasion des rendez-vous nationaux.

Faut-il être un expert en histoire ?

Un guide CASA n’est pas forcément professeur ou étudiant en histoire. Il n’y a pas de discours tout fait. Il s’agit d’accompagner le visiteur, d’échanger avec lui.

Avant de vous lancer comme guide, fin juin ou début juillet, CASA vous propose également un week-end de préparation convivial et complet, durant lequel vous pourrez acquérir les premières bases d’une formation historique et artistique, mais aussi découvrir l’association, son esprit, ainsi que ses membres, nouveaux ou anciens.

Aurais-je une formation adaptée au site ?

Sur les sites, les premiers jours sont consacrés à la préparation des visites. Dans ce but, un guide local vous accompagne dans votre découverte du site. La documentation mise à disposition par CASA sur place viendra utilement compléter vos connaissances et vos recherches préalables.

Tout au long de votre communauté, l’entraide entre les guides est présente et permet à chacun de mieux découvrir les sites et le rôle de guide bénévole.

Un atout pour mon CV ?

L’expérience CASA est une opportunité unique et singulière qui permet de valoriser vos compétences, de gagner de l’assurance à l’oral, d’augmenter vos chances de progresser et de porter un nouveau regard sur votre projet professionnel. Valoriser votre expérience bénévole est une manière de mettre son parcours associatif au service de son projet professionnel. CASA peux vous accueillir également dans le cadre d’un stage bénévole.

Comment transmettre le message chrétien du site ?

Le cœur de la spiritualité CASA : l’accueil ! Accueillir dans le respect est le caractère propre de l’association. CASA est ouverte à tous ceux qui partagent le projet de l’association, fondé sur le res­pect des croyances de cha­cun (visi­teurs, groupe parois­sial et guides) et de l’histoire du lieu. Il n’y a pas besoin de certificat de baptême, ce qui compte c’est que les guides non chrétiens présentent le site dans sa dimension religieuse.

« Ce qui est demandé aux membres de la communauté, c’est d’être unanimes dans la communion à la beauté du monument, à son sens, à la découverte du langage qui y est contenu ; ce qui suppose que, croyants ou non, tous soient respectueux et informés des sources qui ont été utilisées pour lui faire dire quelque chose. »

Père Alain PONSAR,

fondateur de l’association CASA

Translate »