AMIENS

Cathédrale Notre-Dame

Du haut de ses 800 ans, Notre-Dame d’Amiens fête en 2020 les 800 ans de sa construction. Cette « jeune » cathédrale gothique est la plus vaste des cathédrales de cette période (bien que Beauvais soit plus haute et Reims plus longue), inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1981. La richesse de la ville a également permis de la construire relativement rapidement (moins de 70 ans pour l’essentiel), ce qui procure également une architecture homogène. On remarque toutefois sans trop de peine ce que chaque siècle a pu ajouter, consolider ou supprimer – ce peut être d’ailleurs un axe de visite lorsque l’on se déplace de la nef jusqu’au chevet.L’édifice, comme la ville, fut marqué par le temps : construite elle-même après l’incendie de la cathédrale précédente, sa flèche en charpente fut foudroyée en 1528 et aussitôt reconstruite (on reconnaît sa silhouette dans les restitutions du XIXe siècle des cathédrales d’Orléans et de Paris). Viollet-le-Duc et bien d’autres générations de restaurateurs ont préservé cette merveille. Surtout, c’est une rescapée des destructions des deux guerres mondiales, comme en témoignent les quartiers reconstruits et la tour d’Auguste Perret. Dès le parvis, vous pourrez faire observer l’architecture et la structure de la façade, les différences de traitement entre la galerie des rois et des sculptures telles que le « beau Dieu » du trumeau. Les portails vous permettront par exemple de décrire le Jugement dernier, de faire reconnaître des épisodes de la vie de la Vierge, des prophètes ou des apôtres, des oppositions vices/vertus ou des parallèles entre saisons et signes du zodiaque… La richesse de l’intérieur vous permettra également de découvrir deux gisants en bronze du XIIIe siècle, mais aussi quatre grands cycles sculptés et peints de la fin du XVe siècle ou du début du XVIe siècle : le Christ et les marchands du temple, saint Jacques le Majeur, saint Firmin (martyr, premier évêque d’Amiens), et saint Jean-Baptiste (la relique du chef de Jean-Baptiste est conservée à Amiens depuis 1206). Il reste malheureusement assez peu de vitraux anciens, mais la dimension des roses dégage un fort effet visuel.

CATHÉDRALE NOTRE-DAME
  • Département : Somme
  • Site CASA depuis : 2019
  • Style : Gothique
  • Des guides vous accueillent du 26/07 au 23/08.
  • Départ à la demande tous les jours sauf le lundi, entre 10h et 12h et entre 14h et 18h

5 bonnes raisons d’y aller

  • La plus vaste cathédrale de France et une unité architecturale.
  • Un chef-d’oeuvre du gothique français, depuis plus de 800 ans.
  • La relique du chef de saint Jean-Baptiste, le plus fameux du trésor originel (XIIIe).
  • L’ange pleureur, l’œuvre la plus connue de Nicolas Blasset.
  • Le labyrinthe se déploie dans la nef et figure parmi
    l’un des rares témoignages de ce type de motif dans
    une cathédrale.

À découvrir…

  • La nuit tombée, Chroma, le spectacle qui redonne ses couleurs à la cathédrale.
  • Explorer les ruelles colorées du quartier Saint-Leu.
  • Marcher sur les pas de Jules Verne : sa maison, le cirque…
  • Les hortillonnages, jardins flottants en cœur de ville.
  • Goûter aux macarons d’Amiens, la spécialité d’Amiens depuis son introduction par Catherine de Médicis au XVI e siècle
SITE « CLASSIQUE » ET « PRÉSENCE »

En fonction des dates, communautés classiques, réservées aux guides bénévoles de 18 à 35 ans ou communautés présences, reversées de préférence aux guides bénévoles de plus de 35 ans.

Comment se rendre à bon port ?

À Amiens, il y a la gare SNCF à 10 minutes à pied de la cathédrale. Il y a l’autoroute et il y a les bus. Avoir un véhicule est un plus, notamment pour visiter la région, mais pas indispensable.

Le logement des bénévoles

Le logement comprend 3 studios équipés (cuisine et salle de bains). Il est situé à deux pas d’une rue commerçante et à 20 mn à pied de la cathédrale.